Test du Shine de Misfit Wearables

Aujourd’hui, présentation d’un bracelet connecté. Le Shine de la marque Misfit Wearables. Vous le connaissez peut-être, et si ce n’est pas le cas, en voici une présentation ! C’est la première fois que j’essaye un traqueur d’activité, donc j’ai décidé de faire les choses bien ! Pour me forger un réel avis sur le Shine, je l’ai porté jour et nuit durant un mois et demi non-stop ! Je l’ai utilisé la moitié du temps avec un iPhone et l’autre moitié avec Android… Autant vous dire que je commence à le connaître ce petit bracelet.

Ergonomiquement parlant

C’est selon moi la grosse force du Shine. Il est vraiment beau, fait la taille d’une pièce de 2€ (27,5 mm de diamètre) et est d’une épaisseur très raisonnable (3,3 mm). Il est disponible dans les couleurs suivantes : gris, noir, rouge, champagne, bleu marine, bleu clair, vert raisin, violet et topaz.

couleurs-shine-misfit
Les couleurs disponibles

Le modèle que j’ai essayé est de couleur noire. Ça tombe bien c’est celui qui reste le plus discret. Et c’est là l’objectif du Shine, se faire passer pour une simple montre en évitant le tape à l’oeil ! Il est possible de le porter partout où il peut s’accrocher. Au poignet, sur une poche, en collier, … Voici les différents accessoires que vous pouvez acheter pour l’intégrer, la version plastique dite « Sport Band » est incluse à l’achat.

colliers-shine-misfit
Deux modèles féminins
tshirt-chaussettes-shine
Tshirt et chaussettes avec compartiment pour le Shine
bracelets-shine-misfit
Les bracelets

Il ne pèse que 9,4 grammes et est totalement dépourvu d’écran. Nous y reviendrons. Derrière son revêtement brossé se cachent 12 Leds réparties de façon circulaire à la manière d’une horloge. Elles s’allument à la demande de l’utilisateur afin d’indiquer l’heure et le niveau d’activité de la journée. Revêtement qui semble d’ailleurs très résistant ; En effet cet été j’ai malmené la pastille à de nombreuses reprises. Il s’est plusieurs fois accroché, a frotté contre diverses surfaces, j’ai même eu peur de l’avoir rayé mais finalement absolument aucune trace. Il semble vraiment très solide. Le Shine est aussi étanche jusqu’à 50 m de profondeur. Je ne l’ai jamais enlevé pour prendre ma douche, et l’ai gardé à la piscine. L’eau semble comme ruisseler sur sa surface, qui est probablement traitée en usine. (NB : Après vérifications il semble que ce soit de l’aluminium anodisé)

Que trouve t-on dans la boîte ?

À l’intérieur du packaging on trouve une notice explicative ainsi qu’une jolie boîte dans laquelle on retrouve le bracelet en plastique, la pile de montre, un aimant, l’outil permettant l’ouverture du Shine, et bien sûr le Shine en lui même, aimanté à la boite. C’est vraiment très réussi, joli, on a l’impression de déballer un bijou. Ça inspire robustesse et élégance, vraiment chapeau. (NDLR : Il semble que Misfit ait refait sa boîte et qu’auparavant elle était totalement différente et beaucoup plus basique. Il est possible qu’il en reste encore à la vente)

IMG_20140911_143716
Le packaging soigné du Shine

Fonctionnement

Le Shine est capable de calculer le nombre de pas, la distance parcouru ainsi que les calories. Il évalue votre évolution selon un nombre de points qui caractérisent votre activité. Activité qu’il est est capable de classer selon qu’elle soit de la marche, de la course, de la natation, du cyclisme, ou ma préférée : du sommeil. Vous devez avant tout définir un objectif de points dans l’application, ensuite vous pouvez consulter l’activité de la journée à tout moment en effectuant un « double tap » sur la pastille. Celle-ci allumera d’une à douze Leds selon votre avancement par rapport à l’objectif. Le Shine affiche ensuite l’heure. (Il est possible d’inverser l’ordre d’affichage dans les paramètres de l’application).

grey shine 2

Vous devez ensuite synchroniser le Shine avec l’application Misfit sur votre téléphone. Cela prend une vingtaine de secondes à chaque fois.

Le suivi du sommeil

J’ai trouvé le suivi du sommeil particulièrement efficace. Je n’indique jamais au Shine à quelle heure je me couche ni quand je me réveille et il parvient à le détecter à chaque fois à 5 ou 10 minutes d’écart. J’ai tendance à me lever toutes les nuits pour faire un barbecue aller aux toilettes ou boire un coup et à chaque fois il l’a détecté. Il a aussi relevé les cinq minutes que je prends parfois pour consulter Twitter en pleine nuit en ne les comptabilisant pas dans mon sommeil.

Par contre, j’ai travaillé de nuit durant une semaine et il était complètement perdu, le Shine basant son mode sommeil sur les horaires de nuit classiques, il est tout de même possible de lui notifier que vous allez vous coucher.

Application

Le bracelet est compatible iOS et Android. À partir de l’iPhone 4s et d’Android 4.3. Votre Smartphone doit être équipé du Bluetooth 4.0. Comme je vous le disais, j’ai testé les applications iOS ET Android. On peut noter la présence d’un écart important entre les deux plateformes (en date du 11 Septembre 2014). Alors que sur iPhone c’est plutôt réussi et ergonomique, ça devient décevant sur Android. Moins de fonctionnalités même ! Alors que l’Appli iOS propose un réveil basique et la possibilité de prendre en photo les repas du jour, rien sur Android.

Screenshot_2014-09-11-14-33-06 copie
Visualisation d’une journée d’activité sur l’application Android

Phénomène étrange également, alors que la synchronisation est efficace et fonctionne parfaitement sur iPhone, je connais plus de difficultés sur Android (OnePlus One), est-ce lié au téléphone ou à l’OS, je ne sais pas. Toujours est-il que je dois le positionner au millimètre près au plus proche de la puce Bluetooth du téléphone. De plus, vérifiez bien sur Internet que votre Smartphone est compatible, il s’avère que certains utilisateurs ont eu des soucis.

Screenshot_2014-09-11-14-33-32 copie

Il existe aussi une fonction de partage. Elle est elle aussi décevante et ne propose que de voir les scores de ses amis. Sachant que je n’ai qu’un ami possédant le Shine, et qu’il ne l’utilise plus, c’est ultra-limité ! Enfin, l’API proposée par Misfit a ouvert des portes à l’utilisation et dorénavant vous pouvez lier votre compte à RunKeeper, IFTTT ou encore MapMyFitness, de quoi utiliser le Shine avec une application plus complète, par exemple.

Retour sur l’autonomie

C’est pour moi LA force du bracelet, ne pas avoir à le recharger est primordial. J’imagine qu’il faudrait le recharger le soir avant d’aller se coucher, mais alors comment le sommeil pourrait être suivi ? Ici la question ne se pose pas et la pile fournie tient 4 mois. Moins qu’une montre classique, mais beaucoup plus qu’un traqueur classique. Ajoutez le coût de trois piles plates par an à la centaine d’euros que le tracket coûte à l’achat.

Page officielle du produit

[tabs type= »horizontal »][tabs_head][tab_title]Les +[/tab_title][tab_title]Les –[/tab_title][/tabs_head][tab]

Pas besoin de recharger !

Design et solidité irréprochables

Adapté au public féminin

Choix de bracelets alternatifs

Simplicité d’utilisation

Étanchéité 50 m

[/tab][tab]

Bracelet inclus (Sport band) peu agréable

Compatibilité avec les Smartphones trop limitée

Manque de fonctionnalités

Application moyenne, version Android pas à la hauteur

Prix des bracelets alternatifs

Aspect communautaire quasi-inexistant

[/tab][/tabs]

Le bracelet Shine de Misfit est chez Amazon à bon prix !