Test de l’enceinte Trek Party de Dice Sound

On ne change pas une équipe qui gagne ! Voici la présentation d’une enceinte Dice Sound, la troisième sur le blog !

Vous allez commencer à connaître les enceintes Dice Sound. En effet, je vous ai déjà présenté la Pure Party et l’Xtreme Party. Petit à petit, la marque a montré qu’elle pouvait fournir des enceintes au son de qualité. Présentation du produit !

Packaging et fonctionnalités

Dice Sound présente cette enceinte comme destinée aux trekkeurs (randonneurs de haute montagne). Un profil intéressant et plutôt atypique. Au niveau du packaging j’avoue être un peu déçu. La boîte est clairement moche, sans intérêt ou design particulier et ferait même perdre la sensation de valeur du produit. Un carton, un câble de recharge et une notice ultra sommaire encadrent l’enceinte. Dice Sound fournit un mousqueton pour fixer le produit à un sac à dos. Nous y reviendrons.

La batterie interne est de 2200mAh, à première vue l’autonomie semble vraiment bonne. J’en suis à plusieurs heures d’écoute et elle n’a toujours pas montré son voyant rouge, censé indiqué une batterie faible. Un très bon point ! L’ensemble pèse 383g et fournit une puissance de 6 Watts.

La fonctionnalité mains libres (grâce au microphone intégré) est bien pratique pour répondre à un appel rapidement. L’enceinte dispose aussi d’une entrée audio mini-jack stéréo 3.5 mm pour relier un lecteur MP3, un smartphone ou une tablette ne disposant pas du Bluetooth. C’est aussi une solution intéressante pour économiser la batterie de votre appareil.

trek party dice sound

Et c’est là qu’arrive un point bien pratique ! En effet la Trek Party intègre un port USB sur le côté. Celui-ci permet d’envoyer l’énergie de l’enceinte vers votre appareil nomade. Enceinte bluetooth, mais aussi batterie externe, une excellente idée !

La portée annoncée de 10 mètres est toute relative. Je n’arrive plus à capter le signal à partir de 7 mètres de distance. L’usage étant destiné aux « randonneurs », cela n’est pas en soi un problème.

Le design c’est une question de gout. Je ne suis pas fan du côté militaire/camouflage mais je pense que les aventuriers apprécieront ! Gros point positif pour le bouton du volume. Il est rotatif et se trouve sur l’extrémité de l’enceinte. Il permet un réglage très précis du son tout en étant aisément accessible.

Qualité audio

Le problème avec les enceintes de ce type, c’est qu’il est difficile pour moi de vous donner un avis sur la qualité audio. Il s’agit à chaque fois d’un ressenti et non d’une note scientifique exacte. Toujours est-il que le son est un brin meilleur que celui de l’Xtreme Party. Il y a plus d’aigus, plus de basses, le son est plus équilibré. Ce n’est pas comparable aux grandes marques qui amplifient mieux et dont le son est plus puissant.

trek party dice sound

Un regret, ou du moins une piste d’amélioration, le son est directionnel. Comprenez par là, qu’il n’y a des hauts-parleurs que d’un côté de l’enceinte. Du coup, si vous suspendez le tout à un sac à dos de randonnée, il conviendra de bien fixer l’enceinte pour pouvoir bénéficier d’un son « continu ».

Résistance générale

La Trek Party se revendique « résistante à l’eau et à la poussière ». Pour preuve, sa description présente une norme IPX5. Qu’est ce que cela signifie ? Le 5 indique que l’enceinte est protégée contre les jets d’eau de toutes directions à la lance (buse de 6,3 mm, distance 2,5 m à 3 m, débit 12,5 l/min±5%). Le X, qu’elle ne dispose d’aucune certification de protection contre la poussière.

Alors qui croire ? La description ou la certification ? Le doute s’installe d’autant plus lorsque j’ouvre le mode d’emploi et découvre la norme IPX6 ! Alors quand j’ai un doute j’essaye. Difficile de reproduire les conditions poussiéreuses d’une montagne (surtout quand on habite en Bretagne), par contre j’ai trouvé du sable et un peu d’eau. Pas forcément avec une buse de 6,3 mm et un début de 12,5 l/min, mais cela donne déjà une idée. L’enceinte absorberait « les chutes et chocs de toute sorte », même chose, j’essaye !

Alors promesse tenue ? Clairement non ! Dans la vidéo, j’ai filmé toutes les scènes réalisées. C’est à dire qu’au bout de 3 chutes, le bouton du volume a tout simplement explosé… Comme vous le voyez la chute n’est pas violente et d’à peine 1 mètre de haut. « Les chutes et chocs de toute sorte » sont donc à proscrire à tout prix.

Et concernant l’étanchéité ? C’est une catastrophe, j’ai soumis l’enceinte à un simple robinet de lavabo durant 1 minute. Le clapet en caoutchouc était fermé mais de l’eau semble passer. 5 minutes plus tard l’enceinte ne cesse de démarrer/s’éteindre en boucle, les circuits sont touchés et c’est comme si quelqu’un appuyait sur tous les boutons en même temps. Du coup, impossible de connecter mon téléphone et d’utiliser l’enceinte, en plus le bouton du volume est détruit.

Et le petit mousqueton intégré ? Oubliez le si vous comptez accrocher fermement votre enceinte et achetez en un chez Décathlon. J’ai appuyé avec mon pouce sur la goupille, il est déjà tordu et inutilisable.