slider-hiver-auto

Comment bien préparer sa voiture pour l’hiver ?

En ces premiers jours où le thermomètre passe sous les dix degrés, il est temps de préparer les voitures à affronter l’hiver. Alors pour votre sécurité, et pour assurer une meilleure longévité au matériel, voici quelques conseils et astuces à ne pas négliger !

Les pneus hiver, pourquoi faire ?

Obligatoires selon les conditions météorologiques en Allemagne, les pneus hiver, ou pneus « froid » sont plus efficaces que les pneus classiques lorsque la température passe en dessous de 7°C. A forte teneur en silice il est moins ferme à basse température. De plus son profil en lamelles lui permet de mieux « ventouser » à la route, donc d’offrir une meilleure adhérence.

Certes c’est un budget d’investir dans deux paires de pneus supplémentaires, mais par grand froid c’est un gage de sécurité. Attention, au dessus de 7°C, le pneu hiver est moins efficace que le pneu classique, il s’use beaucoup plus rapidement et augmente la consommation. Pas question donc de remplacer vos pneus été par des pneus hiver ! Dans tous les cas, vérifiez la pression toute l’année.

Voici une carte globale des températures moyennes entre Décembre et Mars en France.

carte-france-temperature

Votre batterie n’aime pas le froid

Les batteries auto tombent en panne le plus souvent en hiver. Le gel et les températures bien fraiches les font souffrir. Pour prévenir le pire, vérifiez la tension de votre batterie à l’aide d’un voltmètre. Dans l’idéal elle ne doit pas descendre sous 11,5 V. Profitez des offres proposées en centre auto pour éventuellement la changer, elles sont nombreuses à l’approche de l’hiver. Si votre budget ne vous le permet pas, envisagez d’acheter des câbles de démarrage ou un chargeur de batterie, on en trouve pour désormais moins de 50€.

La serrure est givrée

Pour les véhicules ne disposant pas (ou plus) de l’ouverture à distance, attention, le givre peut bloquer votre serrure ! Dans ce cas n’essayez pas de forcer, c’est un coup à casser la clé dedans !

serrure-gelée

Pour éviter tout ça, vous pouvez injecter de l’huile siliconée dans la serrure avant que les températures ne chutent. Promenez vous avec une petite bombe de dégivrage (à ne pas oublier dans l’habitacle) à laisser dans le sac à main de madame par exemple. Et s’il est déjà trop tard, il reste la solution du briquet pour chauffer la clé !

Vérifiez vos lampes !

Plus utilisées car la nuit dure plus longtemps en hiver, les ampoules sont aussi soumises à de nombreux changements de température. N’hésitez pas à contrôler souvent leur bon fonctionnement et le cas échéant à les changer !

Préservez vos balais d’essuie-glace

Idéalement, il faudrait les changer tous les ans. Pour éviter une usure prématurée, ne les actionnez surtout pas si votre pare-brise est gelée. En plus d’en abimer le moteur, vous risquez d’en arracher le caoutchouc.

Optez aussi pour du liquide lave-glace antigel. Il résiste aux températures négatives sans geler (comme son nom l’indique) et coute à peine plus cher que la version été. Il vous sera très utile pour laver votre pare-brise du sel étalé sur la chaussée.

Gagnez du temps le matin

Si vous avez la chance de pouvoir laisser votre voiture au garage ou à l’abris, vous ne risquez pas d’arriver en retard au boulot le matin après une nuit givrée. Mais si vous avez déjà été confrontés au pare-brise gelé, vous savez à quel point il est pénible de le gratter le matin.

Plusieurs solutions, certaines bonnes, d’autres moins bien. Le préventif tout d’abord, déposer un carton est une solution, attention quand même, avec l’humidité il ramollit et peut même rester collé au pare-brise. Il existe aussi des bâches de protection, si vous avez la patience de l’installer tous les soirs c’est idéal.

gratter-pare-brise

Dans tout les cas, un petit grattoir qui traine dans la portière pourra toujours être utile. D’autant que les fabricants proposent maintenant des grattoirs avec un petit grand intégré pour éviter de se glacer les mains dés le matin ! Une tripotée sur cette page !

Et pour finir

Voici une petite liste non exhaustive d’objets à ne pas oublier en période de grand froid !

  • Gilets de signalisation
  • Triangle réfléchissant
  • Téléphone portable
  • Petite pelle à neige
  • Lampe torche + piles
  • Des habits chauds (gants fourrés)
  • Trousse de secours ou médicaments en cas de traitement

Les survivalistes recommandent aussi quelques boites de conserve dans le fond du coffre, mais ça, c’est vraiment au cas où !